timeghost logo

Comment donner une critique constructive – 4 conseils

Après avoir parlé de la réception de la critique dans le dernier blog, nous voulons maintenant porter notre attention sur l’autre côté et faire la lumière sur la façon de donner une critique appropriée et constructive sans que l’autre personne ne se sente personnellement attaquée. Mais avant cela, cependant, nous devrions clarifer ce qu’est une critique constructive.

Qu’est-ce qu’une critique constructive ?

La critique constructive consiste à fournir des informations utiles et des exemples concrets, principalement pour aider l’autre personne à s’améliorer dans le domaine en question. Les critiques constructives doivent être formulées de manière amicale et avec de bonnes intentions. Idéalement, la personne qui critique est prête à travailler elle-même sur les solutions possibles et les prochaines étapes afin d’aller de l’avant.

Une critique constructive n’est pas négative

Afin de pouvoir classer correctement les critiques, il est utile de savoir qu’une critique constructive n’est en principe pas destinée à être négative et ne doit pas être perçue comme telle. Bien sûr, l’autre personne n’aime pas qu’on lui signale une erreur. Toutefois, la plupart du temps, elle vise à aider quelqu’un et non à le dénigrer. Il est préférable d’arriver à un point où la personne critiquée comprend ce que tu essaye d’accomplir à l’aide de ta critique.

Les conseils suivants t’y aideront :

1. Fait attention à ton langage corporel et au ton de ta voix.

Le ton et le langage corporel sont très importants pour exprimer une critique. Bien sûr, le contenu compte aussi. Mais le langage corporel et le ton donnent aux mots que tu prononce un impact décisif.

Par conséquent, fait attention à tes expressions faciales. N’aies pas l’air trop sévère, aies une posture ouverte et une aura positive. Le ton doit être amical et moins agressif. Il est utile de planifier ta conversation à l’avance et de réfléchir à la meilleure façon de formuler la critique.

2. Formule ta critique avec des phrases à la première personne.

Les phrases en “je” te permettent de rester formel lorsque tu critique la personne et de ne pas donner l’impression d’être personnel. Dès qu’une phrase commence par “tu”, la personne que tu critique a l’impression que c’est plus personnel et peut le prendre mal. Une déclaration “Je” n’est pas ressentie comme une attaque personnelle par la personne.
Par conséquent, il est logique de commencer par des messages “Je” tels que “Je crois…”, “Je pense…” et de ne pas utiliser des phrases telles que “Tu as fait ceci ou cela…”.

Les phrases en “je” donnent l’impression que tu partages simplement tes pensées et tes opinions avec la personne plutôt que d’examiner des faits objectifs. Cela peut aider à surmonter la défensive instinctive, les justifications et le retour en arrière qui accompagnent souvent les critiques et rendre la conversation plus constructive et interactive.

3. Donne à ton homologue des approches concrètes à suivre

Lorsque tu donnes une critique, n’oublie pas de donner à ton interlocuteur quelque chose à travailler dans les jours à venir. Une bonne critique constructive doit donc non seulement souligner ce qui peut être amélioré, mais aussi inclure des idées et les prochaines étapes.

Donne à ton homologue la possibilité de te poser des questions ou de discuter du problème avec toi. En offrant ton soutien, tu donnes à la personne le sentiment que tes critiques sont sincères et que tu souhaites qu’elle aille de l’avant.

Avant de formuler une critique, pose-toi la question suivante : Mon homologue peut-il faire quelque chose avec la critique, ou ne peut-il pas mettre en œuvre les améliorations ?

En te posant cette question, tu fais la différence entre la critique constructive et la critique destructive avant de critiquer et de laisser cette dernière en dehors de l’équation.

4. La critique comprend aussi l’éloge

Les critiques constructives ne doivent pas porter uniquement sur les points négatifs ; il est également utile de dire à la personne ce qu’elle a fait de bien. Cela leur permet d’améliorer leurs points forts et de ne pas se contenter de travailler sur leurs points faibles.

En outre, l’autre personne se sent bien et elle se sent inspirée par les éloges et est donc plus motivée. Un mélange sain d’éloges et de critiques constructives aide toute personne à se développer personnellement et à réussir professionnellement.

Conclusion : La critique peut avoir un effet positif

Si tu utilises correctement la critique, elle peut permettre une collaboration plus saine et une meilleure productivité qu’auparavant au sein de ton équipe ou de ton entreprise. À notre avis, il est important de toujours communiquer honnêtement les uns avec les autres et de ne pas avoir peur d’aborder directement les questions importantes.

Teste gratuitement notre outil de suivi du temps

Grâce à l’essai gratuit de 14 jours, tu peux tester gratuitement tous les avantages et te faire une première idée du logiciel.

Tu y apprendras icicomment utiliser au mieux notre logiciel pour qu’il t’apporte immédiatement une valeur ajoutée.

Obtiens l’applicationTeams timeghost

Il suffit d’installer l’application timeghost Teams directement depuis le magasin AppSourcedans l’application. Tu peux trouver un tutoriel sur la façon de procéderici. L’application comprend toutes les fonctionnalités que tu connais du web client et, comme tu utilises ton compte Office 365 pour accéder à timeghost, tu es prêt en quelques secondes seulement.

Leave a Comment